Bien gérer son voyage aérien

Quelques conseils que nous pensons fort utiles pour les voyageurs au long cours qui ne sont pas toujours habitués aux longs trajets aériens. Certains conseils ci dessous peuvent aussi servir aux voyageurs vers de moins lointaines destinations.

RESERVER SON BILLET D'AVION

La plupart du temps, maintenant, les personnes réservent leur billet d'avion par internet, souvent par l’intermédiaire de courtiers en lignes ou comparateurs en lignes comme Expedia, Opodo, WebJet, Cheapoair, Cheap Flights, Last Minute etc...
Il est important de savoir que souvent (pas pour tous ces sites) vous ne pouvez pas gérer votre billet comme si vous traitiez directement avec la compagnie aérienne, ce qui signifie que vous ne pourrez pas effectuer des changements ou alors ils seront souvent taxés au prix fort ou même annuler votre billet ou encore choisir votre place dans l'avion.
Souvent aussi les courtiers ne précisent pas votre allocation bagages, si c'est en plus ou inclus dans le tarif, le poids maximum, ce qui me semble quand même rédhibitoire avant de partir.
J'ai remarqué de plus en plus ces derniers temps qu'en allant directement sur le site de la compagnie, je pouvais trouver les mêmes tarifs que sur les sites de courtiers avec la souplesse en plus. Une chose importante à savoir aussi c'est que si vous réservez votre billet par internet, par exemple de Bordeaux a Paris avec une compagnie avec un site, puis un Paris-Séoul avec un autre, et enfin un Séoul -Sydney avec un troisième site, vous n'aurez aucun recours contre les compagnies si vous manquez la correspondance ou devez subir un retard dans la livraison de vos bagages du fait de la responsabilité de l'une d'entre elles.

Une fois le billet acheté par quel intermédiaire que ce soit, je recommande de s'enregistrer en ligne sur le site des compagnies (et non pas du courtier) et de rentrer votre numéro de réservation qui se présente de façon immuable avec 6 caractères, la plupart des lettres en capitales parfois incluant 1 ou 2 chiffres (ex: LUD6KW)
Il ne faut pas confondre cette référence avec le numéro de dossier du courtier en ligne.

Pourquoi j'insiste sur ce point? Parce que pourrez ensuite gérer votre voyage: choisir vos sièges, vos repas, faire des demandes spécifiques et aussi procéder à votre check-in en ligne. Attention certains courtier vous font payer le choix de votre siège alors que vous pouvez le faire gratuitement auprès de la compagnie aérienne directement.

A propos de choisir son siège, chacun peut avoir des objectifs différents, mais pensez juste à ceci:
Si vous voyagez seul et voulez absolument vous trouver à côté du hublot, rappelez vous que apprécier la vue extérieure sera limitée au décollage et atterrissage et que le reste du temps c'est plutôt sans intérêt surtout de nuit....Autrement pendant le voyage, il vous faudra déranger votre ou vos voisins pour vous déplacer comme par exemple aller aux toilettes. C'est pourquoi pour certains d'entre nous, être assis le long de l’allée peut parfois comporter quelques bons côtés.
Je recommande aussi de choisir une place pas très loin des toilettes mais pas non plus tout à côté car vous allez être dérangé sans arrêt par les autres passagers qui attendent leur tour.
Enfin l’idéal pour un couple ou même pour un solitaire c'est de trouver une rangée de 2 sièges mais ne prenez pas la dernière car vous n'aurez pas de casiers au dessus de vous pour vos bagages.

LES BAGAGES:

Vérifier tout d'abord le volume de bagages autorisé par la compagnie, normalement en classe éco, c'est 1 bagage de 23 ou 30kg plus un sac en cabine de 7kg qui ne doit pas dépasser une taille standard (petite valise)
Dans les classes supérieures c'est souvent 2 bagages de 30kg plus les bagages en cabine.
Généralement dans les aéroports vous avez des racks à disposition qui vous permettent de vérifier la taille du sac en cabine mais c'est un peu trop tard je crois....Habituellement la taille et le poids des bagages cabines ne sont pas contrôlés au check in des grandes compagnies aériennes mais ça viendra au même titre qu'actuellement avec les compagnies low-cost car de plus en plus de passagers exagèrent.
Prévoir des bagages faciles à manipuler, en principe sur roulettes, même pour le sac en cabine (ou alors un sac à dos) car rappelez vous que vous allez beaucoup marcher dans les corridors d’aéroports, dans les transports en commun etc. Eviter les gros sacs énormes qu'il vous faut porter à bout de bras pendant des heures sur des kilomètres de couloirs. Si vous voulez faire de la muscu, attendez d’être arrivés à destination ou de revenir chez vous.

Pensez aussi à personnaliser vos valises par des moyens tels que par exemple des rubans attachés autour de la poignée ou les entourer avec une courroie ou ceinture. Vous vous apercevrez  que ce sera super pratique quand vous voudrez récupérer vos valises à l’aéroport de destination car vous pensiez que vous connaissez bien votre valise et n'aviez pas besoin de la personnaliser avant de vous rendre compte que des dizaines d’autres passagers ont acheté la même que vous!
Surtout sécurisez vos bagages par des petits cadenas par exemple. Pas tellement encore pour le risque de vol mais surtout pour éviter que des malfaisants viennent glisser dans vos bagages des produits illicites. Rappelez vous en effet que dans certains pays, la détention de drogue est punie de mort!

Vérifier au check in que vos bagages seront acheminés vers votre destination finale, c'est en principe la norme. Cependant, attention avec certains courtiers en ligne, il arrive que certaines compagnies aériennes lorsqu'elles sont différentes sur un itinéraire précis, peuvent vous demander de re-checker vos bagages à une escale même pour une courte durée. Si par exemple vous avez pris un vol Air France pour vous rendre de votre aeroport de province vers Paris puis ensuite prenez un vol long courrier avec une compagnie différente, vous devrez récupérer et ré-enregistrez vos bagages dans l’aéroport international.
Autrement, si vous souhaitez les récupérer à une escale, vous devez le spécifier à l’opérateur au comptoir de l'enregistrement.

Je conseille fortement d'anticiper une possible perte ou retard de livraison de vos bagages et donc de prévoir dans votre bagage cabine, une tenue de rechange, des sous vêtements et vos affaires de toilette. Même si vous êtes assurés pour cela (et ce n'est pas toutes les assurances qui proposent cette garantie) c'est toujours désagréable de vivre cette situation et les assurances, si assurance il y a, ne vous rembourseront qu’après coup, en attendant il vous faudra subvenir vous mêmes à ces dépenses de réassortiment.
Ne pas mettre dans vos sacs de cabines de spray aérosol, de tubes de dentifrice, de flacons ou bouteilles de produits de toilettes ou de beauté, solutions de nettoyages de lentilles de contact au delà de 100ml sinon cela vous sera confisqué à jamais, pas non plus de ciseaux ou autres objets tranchants. Vous pouvez par contre mettre ces objets interdits en cabine dans vos bagages en soute.

Mettez ensuite tous ces produits dans un sac plastique transparent pour faciliter le passage aux contrôles de sécurité.

 A L'AEROPORT

En principe, surtout maintenant avec le renforcement des mesures de sécurité dans les plus gros aéroports, je conseille d'arriver entre 3 heures et 2 heures avant l'heure de décollage, mais parfois 2 heures c'est très juste.

Arrivés à l’aéroport, ne perdez pas de temps, après avoir vérifié sur les écrans la location, dirigez vous sans tarder vers l'enregistrement pour vous débarrasser de vos grosses valises. Si vous avez eu la super idée de vous créer un compte sur internet avec la compagnie et avez procédé au check in en ligne, essayez de repérer la file d'attente dédiée aux passagers comme vous. Vous allez gagner un temps fou, pareil que si vous voyagiez en Business.

Une fois enregistrés, munis de votre boarding pass et soulagés de vos volumineux bagages, rendez vous directement aux contrôles de sécurité (passeports et bagages de cabines) car il vous falloir de nouveau faire la queue et sauf si vous êtes clients VIP munis d'un fast pass, il n'y a pas moyen d'aller plus vite. Ne perdez donc pas de temps dans les boutiques de l’aéroport ou cafés situés avant les portiques de sécurité car de toute façon une fois que vous aurez passé ces contrôles, vous retrouverez les boutiques duty free et d'autres cafés restaurants sans avoir la pression du temps.

Au portique de sécurité, qui est l'aspect le plus désagréable du voyage, le personnel y travaillant étant souvent fort antipathique, préparez vous à devoir parfois enlever vos chaussures (pas dans tous les aéroports) sortir de votre valise les produits liquides de toilette ainsi que votre ordinateur, et aussi enlever tous les produits métalliques que vous portez sur vous et vider vos poches: ceinture, clés, téléphones portables, portefeuilles. Attention de ne rien oublier ou de ne pas vous faire voler vos passeports à cet endroit sous le coup du stress, le personnel ne participant pas trop à vous apaiser...

Autrement une fois passées ces déplaisantes formalités, confortablement installés dans un bar ou dans un salon d'attente, pensez toujours à garder un oeil sur les écrans pour vérifier la porte d'embarquement et l'heure de votre vol (des changements peuvent intervenir depuis l’édition de votre boarding pass qui stipule ces informations)
Enfin vous pouvez embarquer en vous préparant à présenter votre boarding pass et votre passeport.