Achat ou location de vans en Nouvelle-Zélande ?

 Les choses à savoir...

(date de publication 19.12.2018)

Post rédigé par Myriam plusieurs fois partie sous visas working holiday

De nombreux backpackers en Nouvelle-Zélande se demandent “vaut-il mieux acheter ou louer un van? “

Nous avons donc décidé d'écrire un article pour vous aider dans votre décision. Mauvaise nouvelle, Nous n'avons pas la réponse. Par contre, nous allons tenter vous donner des pistes de réflexion pour éviter les pépins de voyage.

1. LA LOCATION DE VEHICULE

Elle est la solution la plus adaptée pour les courts séjours. La location de vans vous permet d'être relativement tranquille. Vous n'avez pas à revendre le véhicule avant le départ, et vous n'avez pas non plus le stress de la panne mécanique qui ruine votre voyage et vide votre porte-feuille. La plupart du temps, les véhicules loués sont récents, donc peu de risques de panne et une consommation d'essence plus faible que pour de vieux vans (donc des économies en essence pas négligeables lorsque vous conduisez des milliers de km).

1.1 Location de véhicule, êtes-vous bien protégé?

Rester immobilisé pendant plusieurs jours peut s'avérer un véritable casse tête lors d'un road trip bien chargé, où chaque jour est compté. Si vous optez pour la location de véhicule, pensez à demander à l'agence de location quelle est la prise en charge en cas de pannes mécaniques (van de remplacement fourni, nuit d’hôtel prise en charge, etc). De même en cas d'accident.. Assurez-vous de partir bien couvert.

Aussi, les compagnies d'assurances ont souvent la question : “assurez vous les véhicules loués?” La réponse est NON car tous les véhicules loués en Nouvelle-Zélande et en Australie sont couverts par une assurance TOUS RISQUES obligatoire incluse dans la tarification.

Cependant une franchise s'applique en cas de sinistre que vous soyez responsable ou non. Le montant de la franchise dépend du loueur. Il faut demander à l'agence de location le montant appliqué à votre contrat.Toutes les 'agences vous proposent une assurance “rachat de franchise”. En gros, moyennant un tarif journalier, vous n'avez pas ou moins de franchise à payer en cas de sinistre.

Parfois, certaines cartes de crédit comme "Gold" ou "Premier" proposent une garantie rachat de franchise “voiture de location”. Par contre, il faut bien lire les conditions générales de votre carte de crédit car certains véhicules sont exclus de cette garantie (camping car, 4x4, etc). Parfois, la garantie rachat de franchise de votre carte de crédit ne s'applique que pour les voyages de 3 mois et moins, avec billets d'avion allez-retour à réserver avant l'arrivée dans le pays. Conclusion: lisez les conditions et soyez sûr d'être bien couvert.

Une autre chose aussi que nous tenons à vous communiquer : n'oubliez pas votre permis français + traduction ou permis international qui sert de traduction. Il n'y a que cela qui soit valide pour être légalement autorisé à conduire en Nlle Zélande et pour que l'agence vous laisse partir avec un véhicule.

Enfin, beaucoup d'agences de location bloquent sur votre carte bancaire une somme conséquente en guise de caution (bond en anglais) dès la prise du véhicule si vous n'avez pas souscrit à leur assurance rachat de franchise (caution du montant de la franchise généralement)

Il vous faut donc une CB avec un plafond suffisant sinon vous pourriez être dans l'embarras. Une simple CB française c'est seulement 1500€ de dépenses. Donc assurer vous d'avoir les fonds nécessaires ou un découvert autorisé sur votre compte  pour éviter les problèmes.

1.2 Vaut-il mieux louer un van self-contained ou non?

A défaut, certains voyageurs pensent que louer un van self-contained leur permettra de passer la nuit partout. C'est faux!

Voir notre article Camper en Self-contained (ou non!) en Nlle Zélande.

La certification self-contained ne vous permet pas de camper partout. Par contre, vous aurez accès à beaucoup plus de sites gratuits que si vous n'avez pas cette certification.

Donc à la question, vaut-il mieux louer un self-contained ou non, à vous donc de faire le calcul. A savoir si la différence de prix self-contained contre non self-contained, rembourserait les nuits passées en camping et si le niveau de confort vaut l'investissement.

1.3 Location de véhicule de particulier à particulier, nouveau phénomène

On voit sur les pages Facebook de plus en plus de location de véhicules entre particuliers. De nombreux sites émergent tels que :

Nous n'avons pas le recul suffisant pour vous donner notre point de vue sur le sujet. Néanmoins, les questions habituelles restent d'actualité: Suis je bien assuré et comment? Assistance dépannage? En cas panne, qui payera les réparations? Quelle pénalité si remise du véhicule plus tard? Annulation possible du loueur? etc etc..

2. L'ACHAT DE VANS: CONSEILS AVANT DE SE LANCER! 

Pour les séjours plus longs en Nouvelle-Zélande, l'achat de van reste une alternative économique pour se déplacer sauf si vous “achetez un citron” (Expression New Zélandaise: Buying “a lemon” qui signifie acheter une épave, traduction non littérale).

L'achat de vans peut être particulièrement intéressant si vous l' achetez durant la saison basse (hiver) et que vous le revendez à la saison haute (été). Nous voyons souvent des vans revendus au prix d'achat, et parfois plus.

2.1 Choisir son van, les choses à vérifier.

  • Pre-purchasing check: Pour éviter d'acheter un citron, et si vous n'avez pas les compétences en mécanique pour estimer l'état d'un véhicule, il est indispensable de procéder à une vérification par un mécanicien. Tous les garages proposent des “pre-purchasing check” (vérification avant achat) qui coûtent une centaine de dollars à la charge de l'acheteur. En investissant un peu, vous en serez plus sur l'état mécanique du véhicule et des réparations à effectuer dans un futur proche. Nous vous conseillons de faire ce pre-purchasing test, dans le garage de VOTRE choix, pas celui du vendeur (pour éviter les ententes entre vendeur/mécano).
  • Le WOF: Aussi, avant l'achat, il faut également s”assurer de la validité du WOF ou “Warrant Of Fitness” qui est le contrôle technique de Nouvelle Zélande à renouveler tous les 6 mois pour les véhicules datant de 1999 et plus âgé et tous les ans pour les autres véhicules (à partir de l'année 2000 et plus récent). Le coût d'une visite est de 40-50$ selon le garage. Normalement, la vignette doit être apposée sur le pare-brise (ou "windscreen"). Vous pouvez également demander à l'acheteur si il a une copie de l'ancien WOF pour voir si la voiture a été rejetée dans le passé et pourquoi et si il y a des remarques du garagiste.
  • La REGO: Il faut également vérifier que le "Vehicle Registration" ou REGO qui est la carte grise ou le certificat d'immatriculation NZ soit valide, à renouveler tous les 3, 6 ou 12 mois. Les tarifs varient en fonction du véhicule (type de carburant, modèle du véhicule etc). Vous trouverez le tarif de votre rego ICI. La vignette justificative doit être apposée sur le pare-brise également.
  • Les RUC (pour les véhicules diesel): Lorsque vous achetez un véhicule à moteur diesel, et uniquement dans ce cas, il faut savoir que vous devez acheter des kilomètres (distance licence ou RUC "Road User Charges"), le nombre de km s'achète par unité de 1,000 et le coût unitaire s'élève alors à $68 (nov 2018) auquel il faut ajouter $5 de frais fixes. La vignette correspondante doit être aussi apposée sur le pare-brise. Vérifiez que le montant des RUC est à jour (ou qu'il n'y a pas de km à payer, car si achat avec un crédit en km, se serait alors à votre charge.
  • Autres contrôles divers: Avant tout achat, n'oubliez pas de vérifier sur le site internet Carjam  qui vous fournit un rapport gratuit avec notamment la partie odomètre qui permet de voir si le compteur n'a pas été trafiqué.

Lorsque vous êtes quasi sûr d'acheter un van, vous pouvez également vous procurer le rapport complet de carjam “NZ History and Money Owing “pour une quinzaine de dollars pour connaître l'historique de propriétaires du véhicule mais surtout pour voir si le véhicule n'est pas gagé en garantie pour une entreprise ou autre organisme de financement , ou si il n'a pas été acheté à crédit (dans ce cas, vous n'en seriez donc pas le propriétaire malgré l'achat!). Cependant, il est rare que ce soit le cas pour les véhicules backpackers, c'est plutôt pour les voitures chères.

Contrairement à ce qui se dit sur les groupes Facebook, si le vendeur a eu des contraventions et qu'il vous vend son véhicule, vous ne serez pas responsable pour les amendes qu'il a eu...

Enfin, dernier contrôle gratuit :vous pouvez également vérifier sur le site internet de la police si le véhicule est déclaré volé.

2.2 Ou acheter son véhicule?

Tout d'abord, ne soyez pas pressé. Des vans à vendre, il y en a à foison. Des vans en bon état mécanique, un peu moins. D'où l'importance de prendre son temps. Évitez d'acheter un van sans historique de facture. Un van entretenu avec un historique des réparations faites sur le véhicule vous permettra d'avoir une idée de l'état général de la mécanique.

Il y a beaucoup d'endroits où vous pouvez trouver votre van. Nous avons tenté de les répertorier.

  • Groupes Facebook | Il existe de nombreux groupes Facebook de vente achat de véhicules, y compris  Facebook marketplace  qui est de plus en plus populaire auprès des locaux et des voyageurs.

Voici une liste ci-dessous de quelques groupes Facebook, il n'y a plus qu'à vous inscrire:

Annonce de voitures & vans en NZ
Christchurch buy sell car campervan
Francais en NZ

  • Site internet | Vous trouverez aussi des annonces sur le site internet Trade Me où les annonces sont plus “locales” (souvent des vans non aménagés ou des vans familiaux revendus à des prix plus abordables). Vous avez deux rubriques sur Trade Me : la catégorie “Caravans & Motorhomes” qui récence les véhicules emménagés et la “rubrique auto” qui sont ceux non emménagés. Nous vous invitons à consulter les deux rubriques.
  • Journaux et annonces dans les auberges de jeunesse et dans les supermarchés | Consultez les petites annonces dans journaux locaux et aussi sur les tableaux d'annonces dans les auberges de jeunesse et dans les supermarchés (surtout dans les plus petits villages où internet n'est pas disponible).
  • Les “cars fair”|  Ce sont de grand marché de ventes de véhicules . Ils se trouvent  à Auckland - City Car Fair le samedi et Ellerslie Car Fair le dimanche. Sauf erreur de notre part, Ils n'en existent pas ailleurs en NZ.
  • Dans la rue: Vous verrez souvent des voitures garées avec des pancartes à vendre. Vous pourriez trouver des pépites.

2.3 Achetez un self-contained ou le faire vous même?

La certification self contained suit des règles strictes (Self-Containment Standard – NZS 5465:2001). Toutes les informations sont disponibles ICI

En quelques mots, le van doit posséder une autonomie de 3 jours sans rejet de déchets (donc contenir un réservoir d'eau douce - un réservoir d'eau usée, une poubelle, un WC pouvant être utilisé à l'intérieur du camping-car avec le lit déplié).

La conversion n'est pas une mince affaire. Il vous faut avoir un peu la main pour les travaux manuels (menuiserie, plomberie, etc), le goût pour l'aménagement, assez de temps et de l'espace pour commencer votre chantier de conversion de van.

Vous trouverez pas mal d'avantages à concevoir votre intérieur, notamment un van moins coûteux à l'achat que lorsque le van est déjà aménagé (même si l'aménagement par lui même a un coût) l'opportunité d'acheter un van qui n'ait jamais été entre les mains de voyageurs temporaires et enfin la satisfaction d'avoir mené à bien un projet.

2.4 L'assurance auto en Nlle Zélande

Dans le cas où vous avez acheté un véhicule aménagé (avec lit à l'intérieur), il vous faut souscrire à une assurance automobile spécifique pour véhicules aménagés. Depuis 14 ans, CCM Assurance couvre les véhicules modifiés pour y vivre dedans au contraire de la plupart des compagnies en NZ, en proposant des assurances au tiers et tous risques. L'assurance "Au tiers" CCM vous couvre sans aucune franchise à payer en cas d'accident responsable (CCM est le seul fournisseur d'assurance en Nlle Zélande à offrir cette garantie sans franchise aux détenteurs de permis internationaux et jeunes conducteurs)

L'assurance tous risques couvre la valeur d'achat de votre véhicule et non pas la valeur de marché qui est bien inférieure dans le cas de vans aménagés hors série constructeur.

Nous offrons également une option assistance dépannage qui n'est jamais incluse systématiquement dans les contrats autos en NZ. Nous vous invitons à visiter leur page internet : assurance automobile en NZ et à faire un devis en ligne ICI

RAPPELS

  • Aucune compagnie locale (sauf CCM assurance) ne propose de devis ou souscription en ligne pour ce type de couverture. Vous devez contacter les concurrents par téléphone.
  • Si vous assurez votre véhicule modifié en campervan avec un contrat standard directement en ligne ou sans l'avoir signalé à la compagnie, vous prenez le risque de ne pas être couvert.
  • Si vous souscrivez une assurance tous risques (ou Comprehensive) chez une compagnie autre que CCM, assurez vous que votre véhicule soit couvert pour sa valeur d'achat et non pas valeur de marché qui est bien plus basse et ne tient pas compte des aménagements campervans Vérifiez également les franchises qui souvent s’additionnent.
  • Conduisez toujours avec un WOF et une REGO valide si vous voulez être correctement assuré.

2.5 Déclarer l'achat de votre véhicule, c'est simple!

Le changement de propriétaire ne pourra pas être fait en ligne si vous avez un permis international. Il y a plusieurs cas de figure :

  • Si vous achetez un véhicule à un autre backpacker, vous pouvez tous les deux vous rendre à la poste. Le changement se fait via 2 formulaires en quelques minutes (un  formulaire de vente et un d'achat). L'acheteur paye 9$ pour le transfert. Le vendeur  n'est pas obligé de venir avec vous, il peut déclarer la vente par téléphone. Le numéro de téléphone disponible ICI
  • Si le vendeur est kiwi et ne veut pas aller à la poste avec vous , il peut déclarer la vente en ligne et vous montrer le reçu. Vous de votre côté, vous pouvez vous rendre à la poste, et déclarer l'achat.

Nous espérons que tous ces conseils vous sont utiles et vous aident à organiser votre voyage en NZ.

Bonne route et soyez prudent